Musée de l’Histoire Vivante
Musée d’Histoire sociale et ouvrière

Accueil > Activités pédagogiques > Nouveaux programmes (1ère) > La France dans l’Europe des nationalités : politique et société (...)

La France dans l’Europe des nationalités : politique et société (1848-1871)

Chapitre 1 : La difficile entrée dans l’âge démocratique : la Deuxième République et le Second Empire

Points de Passage abordés dans ce module :
- Alphonse de Lamartine
● Éclairage : Alphonse de Lamartine (1790-1869)

- Louis-Napoléon Bonaparte, premier président de la République
● Éclairage : Élection de Louis Napoléon Bonaparte

Chapitre 2 : L’industrialisation et l’accélération des transformations économiques et sociales en France

La problématique de ces deux premiers chapitres du deuxième thème a pour objectif de faire comprendre les différentes tendances politiques dans cette deuxième partie du XIXème siècle. La question du régime politique ouverte depuis 1789 pose encore question à laquelle s’ajoute la question sociale toujours prégnante.
Différents ateliers documentaires peuvent être élaboré au Musée. Les séances durent environ 1h30 et comprennent la lecture d’images ainsi que la découverte d’originaux qui seront montrés pour l’occasion :

● Atelier documentaire : Le mouvement ouvrier de 1848 au Second Empire
Ce module vise à montrer quelles ont été les tensions entre la bourgeoisie et les classes ouvrières avant et après la révolution de février 1848, tensions qui, même après la proclamation de la seconde république ont perduré.

● Atelier documentaire : Femmes une lutte pour la citoyenneté
Ce module met en avant le long combat des féministes pour l’accès des femmes au droit de vote : les actions entreprises et les résistances. Un droit qu’elles obtinrent presque un siècle après les hommes (1944 pour les femmes contre 1848 pour les hommes).
Point de Passage abordé dans ce module est :
-  George Sand, femme de lettres engagées en politique

● Atelier documentaire : Suffrage : de l’exclusion à l’universalité
Ce module retrace l’histoire du suffrage universel : de l’instauration du vote censitaire au suffrage universel masculin (1848), sans oublier le combat des femmes et le statut des colonisés.



Musée de l’Histoire Vivante - 2016

Musée de l’Histoire vivante
Association loi 1901 reconnue d’intérêt général
31 bd Théophile-Sueur - 93100 Montreuil
info@museehistoirevivante.fr
01 48 54 32 44
Responsable de la publication : Pascale Favel
Conception du site : Benoît Labourdette
Hébergeur du site : o2switch
Propriété intellectuelle
Toute utilisation de la reproduction
des éléments présentés sur ce site
est interdite hormis pour une consultation
individuelle et privée.