Musée de l’Histoire Vivante
Musée d’Histoire sociale et ouvrière

Accueil > Expositions > Anciennes expositions > Jaurès et la classe ouvrière

17 octobre > 22 novembre 2009

Jaurès et la classe ouvrière

Jaurès gît aujourd’hui parmi les grands hommes au Panthéon aux côtés d’autres figures tutélaires de l’histoire nationale et républicaine. Fondateur du journal socialiste, républicain et dreyfusard, L’Humanité, et d’un parti socialiste unifié, la SFIO, Jaurès fut aussi un membre influent au sein de l’Internationale socialiste, un député de gauche présent avec force de conviction à l’Assemblée nationale.

Le socialisme jaurésien a eu pour objectif l’amélioration constante des conditions de vie et de travail du prolétariat des villes et des campagnes servi par une éloquence énergique s’exprima aux côtés tant des ouvriers en grève, partout en France et durant toute sa vie, que sur les bancs de l’Assemblée nationale.

La parole du député prolonge, renforce, et affine l’action directe des travailleurs afin d’influer sur les rapports de forces politiques. Pour Jaurès l’action directe et la réforme sont inefficaces quand elles s’ignorent et se dédaignent. Aussi Jaurès repense-t-il et redéfinit-il les rôles respectifs du syndicat, d’un parti socialiste unifié, et d’une presse militante afin de garantir à la classe ouvrière la promesse d’une émancipation sociale et politique.


Musée de l’Histoire Vivante - 2016

Musée de l’Histoire vivante
Association loi 1901 reconnue d’intérêt général
31 bd Théophile-Sueur - 93100 Montreuil
info@museehistoirevivante.fr
01 48 54 32 44
Responsable de la publication : Pascale Favel
Conception du site : Benoît Labourdette
Hébergeur du site : o2switch
Propriété intellectuelle
Toute utilisation de la reproduction
des éléments présentés sur ce site
est interdite hormis pour une consultation
individuelle et privée.