Découvrir le Musée
© Lucille Pellerin
Un musée au cœur du Parc Montreau à Montreuil

Le musée est installé depuis sa création dans une demeure datant de la fin du XIXe siècle, propriété de Théophile Sueur, industriel et maire de Montreuil de 1866 à 1876. Ce bâtiment se trouve au cœur du parc Montreau, véritable écrin de verdure, dont la partie la plus ancienne est inscrite au titre des sites depuis 1948 pour son caractère pittoresque et le panorama qu'il offre sur l'est parisien.

On parle de nous !

Du musée de l’Histoire vivante, dédié aux luttes sociales, jusqu’au Mozinor, complexe industriel innovant, l’héritage ouvrier de Montreuil se découvre à travers des bâtiments étonnants, datant de la fin du XIXe siècle aux années 1960.

Un centre d'archives et de ressources

Le Musée de l’Histoire vivante conserve des fonds d’archives de personnalités, de mouvements politiques et sociaux ou d’entreprises comme les archives des établissements Pernod ou des porcelaines Samson.

Qu’il s’agisse de dons ou de dépôt, ces fonds archives sont consultables sur rendez-vous et leurs inventaires en ligne seront disponibles dans les mois à venir.

Plus de renseignements
Véronique Fau-Vincenti responsable des collections
veroniquefau [at] wanadoo.fr
01 48 54 32 44
Acquisitions récentes
Mars 2024 - Achat - Le terrassier, bronze de Jules Dalou (1838-1902)
fermer
Le Terrassier, Jules Dalou

Le Terrassier, Jules Dalou

Issu d’une famille ouvrière, Jules Dalou a été remarqué très jeune pour son talent. Ses origines sociales l’ont influencé et sensibilisé au mouvement social et ouvrier. Proscrit et exilé en Angleterre en raison de  son engagement dans la Commune de Paris, il se fait connaitre en enseignant et en réalisant diverses sculptures, dont Le triomphe de la République érigée Place de la Nation. Parmi ses projets, il travailla à un grand monument (qui ne verra pas le jour au delà des esquisses miniatures) « dédié aux travailleurs des champs et de la ville » dans lequel ce terrassier devait figurer.

Février 2024 - Don - Famille Sueur
fermer

Huile sur toile anonyme. Les enfants de Théophile Sueur (1845-1927) dans le parc Montreau.

Huile sur toile représentant Théo (1877-1914), Ferdinand (1880-1899) et Juliette (1883-1914) Sueur dans le parc Montreau, devant la maison familiale. En arrière plan, les bâtis dit « le Chalet » qui accueille aujourd’hui le centre de Santé municipal. 

Octobre 2023 - Achat - Bas relief de Henri Bouchard

Affectueux hommage du conseil d’administration à son vaillant président Charles Théophile Sueur 29 mai 1919 

Acquisition en octobre 2023 d’un bas relief en bronze du sculpteur Henri Bouchard représentant Théophile Sueur (1845-1927) avec en fonds la tannerie de Montreuil. Au recto, représentation de tanneurs au travail. 

Septembre 2023 - Don - Gaël et Mona Ropars 
fermer

Portrait borgne, 1973, 33 cm x 24 cm

CRS, 1968, 129 cm x 69 cm

Durruti, 148 cm x 147 cm, 1975

Révolution, 1973

Mère à l'enfant, Auschwitz, 2000, 83 cm x 67 cm

Les filles du peintre Yvan Ropars (1932-2014) ont souhaité faire don au musée d’œuvres de leur père à une institution muséale qui corresponde aux engagements politiques de leur père.  Yvan Ropars, né à Brest en 1932, a ainsi vécu une quinzaine d’années à Paris où, fonctionnaire à la Poste,  il s’est confronté aux mouvements artistiques et politiques de la fin des années 50 et du début des années 60.  Il a ensuite vécu 45 ans à Nantes et a fait parti de plusieurs collectifs d’artistes et a participé à de nombreuses expositions, dont plusieurs au Musée d’arts de Nantes.

Liste des œuvres reçues en don.

  • Pierre Overney, portrait, 1970, gouache, 
  • Étude de maréchal ferrant –1952, fusain
  • Manifestation de rue, 1960, fusain 
  • Auto-portrait en prison, 1960, fusain
  • CRS 1968, huile sur toile
  • Mère à l’enfant, Auschwitz, 2000, huile sur toile
  • Révolution, 1973, huile sur toile
  • Diptyque anthropométrique, portrait de Durruti de face et de profil, Black marin sur toile
  • Dyptique sur le racisme - Joueur de football américain & tête de Patrice Lumumba, 1975, Black marin sur toile
  • TRIPTYQUE Hiroshima, huile sur toile
  • Les boxeurs, huile sur toile
  •  Portrait borgne, huile sur toile
  • Gaspard Hauser, 1975, Huile sur bois
  • Yvan Ropars, Autoportrait, Huile sur toile
  • Ca n’arrive pas qu’aux autres, Huile sur bois
Février 2024 - Don - 52 lithographies de la Seconde République
fermer
Bourgeois et Ouvrier, lithographie de Moynet

Bourgeois et Ouvrier, lithographie de Moynet, Paris - Victor Delarue Place Desaix 10. Imp. Domnec [février / mars 1848]

Voyons Bourgeois …. Vous avez confisqué deux révolutions à votre profit seulement. – Nous recommençons la besogne en 1848 pour que tout le monde y gagne vous et nous. – Vous appelez ça être exigeants, là franchement C’EST-Y JUSTE.

Faut pas perd’ça d’vue – Le vrai Capital – le v’la, lithographie de Moynet

Faut pas perd’ça d’vue – Le vrai Capital – le v’la, lithographie de Moynet, Paris - Victor Delarue Place Desaix 10. Imp. Domnec [février / mars 1848]

Lady Scord (La Discord) faisant de l’Alchimie politique, lithographie de Patrioty

Lady Scord (La Discord) faisant de l’Alchimie politique, lithographie de Patrioty

Le dessinateur au pseudonyme Patrioty exprime le regard et la vision des orléanistes et des notables masqués en républicains nationalistes et conservateurs et combattent la République sociale .Cette dernière feuille volante de Patrioty révèle l’anglophobie qui régnait pendant la Deuxième République en raison de la concurrence avec l’économie anglaise.

Tentative de 1793, lithographie de Patrioty

Tentative de 1793, lithographie de Patrioty, chez Dopter, Paris. Déposé [mars 1848]

Tact, tact, tact … / - Qui va là ? / - Ouvre, c’est ta soeur de 93 / - Ah ! je n’ai pas la clef, / - Qui l’a donc ? / - C’est Monsieur Lamartine / Ah diable ! il me sera difficile de passer.

Après la victoire de Lamartine sur le drapeau rouge la majorité du gouvernement provisoire cherche à ralentir ou même à arrêter le mouvement révolutionnaire. Pour y arriver le spectre de “1793“ est de bon service.

Donation par Raimund Rütten - professeur émérite de littérature française à l’Université de Francfort-sur-le-Main et connu pour ses travaux sur la caricature française sur la Seconde République - de 52 lithographies couvrant la Seconde République (1848-1852). Cette donation vient enrichir notre collection avec des estampes assez rares et qui illustrent les tensions politiques propres à cette période.

Janvier 2023 - Achat - Poires à poudre, 1791
fermer
Poires à poudre- Révolution française

Poires à poudre- Révolution française

Deux petites gourdes  (6 cm) ou poires à poudre décorées d'un bonnet phrygien, l'une en étain inscrite “Vivre Libre (ou) Mourir”, l'autre en terre cuite datée de 1791. Ces deux poires à poudre viennent à compléter notre collection d’objets révolutionnaires.

Septembre 2023 - Don - Famille Sueur
fermer

Canevas au point de croix. L'arrière du château avant sa destruction en 1870 et la reconstruction de l'actuelle demeure en 1875.

Verres gravés.

Dépliant de 1927

Les descendants de la famille de Théophile Sueur nous ont fait don d'objets provenant de la maison dans laquelle le musée est installé.

  • Onze verres à porto en cristal gravé « TS ». 
  • Buste en bronze de Théophile Sueur (1845-1927) 
  • Gouache sous cadre de la tannerie Sueur de Bagneux de H. Hoffbauer, 1867 
  • Canevas au point de croix, l'arrière du château avant sa destruction en 1870. 
  • Médaille commémorative de l’exposition universelle de 1878 gravée au nom de « Th. Sueur ». 
  • Médaille commémorative de l’exposition universelle 1900 gravée au nom de « T.Sueur »
  • Seize petits pots à crème en cristal gravé « TS » sur le pot et le couvercle. 
  • Un drap d’enfant avec les initiales « TS » brodées. 
  • Une nappe damassée brodée en rouge. 
  • Dix serviettes de table brodées
  • Treize médailles diverses de participation à des évènements industriels
  • Imprimé avec des photos de l’usine de Montreuil. 
Bienvenue